La cinémathèque de Corse

Retour vers le futur avec l'ACID

Laurent Hérin • Corse-Matin, Settimana


C'est devenu un rendez-vous régulier de la Cinémathèque de Corse. Après deux éditions à Ajaccio, c'est désormais derrière les remparts de la cité du sel que s'installe la jeune et dynamique sélection de l'ACID.
La programmation 2020 n'ayant pu être présentée comme prévu en début d'année en raison de la fermeture des salles, les neuf films sont diffusés cette semaine, accompagnés par le cinéaste Michaël Dacheux.

Neuf films... Après l'ouverture hier, jeudi, la programmation continue ce vendredi à la Cinémathèque.
À14 h, Les Graines que l'on sème de Nathan Nicholovitch décrypte la parole ardente, inquiète et révoltée de la jeunesse face au décès d'une des leurs suite à une bavure policière. À 16 h, Si le vent tombe est le premier long métrage de la réalisatrice d'origine arménienne Nora Martirosyan avec l'acteur Grégoire Colin, comme toujours  impeccable.

Programme chargé samedi avec, dès 16 h, au retour de la plage, un premier film lituanien passionnant qui scrute sa jeunesse à travers une bande d'amis bien décidés à garder leurs rêves de liberté. C'est Walden de Bojena Horackova dans lequel la jeune Ina Marija Bartaite - également à l'affiche de Mon Légionnaire et tragiquement disparue cet hiver - est solaire. À18 h, direction les bidonvilles espagnols dans La Ultima Primavera, premier film de la réalisatrice Isabel Lamberti. Enfin, à 20h30, le réalisateur Jessé Miceli présentera Les Affluents, long-métrage halluciné, frappant et frappé en provenance de Phnom Penh.

Dimanche, pour la clôture de cette reprise ACID, la Cinémathèque propose à 14 h Funambules d'Ilan Klipper, film étrange à la frontière de la folie. Enfin, à 16 h,le public de Porto-Vecchio et les cinéphiles de toute la Corse pourront découvrir le formidable film documentaire de Michele Pennetta, Il Mio Corpo qui suit, en parallèle, le destin d'Oscar, jeune ferrailleur et de Stanley, migrant Nigérian, tous deux écrasés par le soleil de Sicile et le poids de leur destin. ...et un OFNI.

Séance spéciale ce vendredi à 20 h 30 au Complexe Galaxy de Lecci avec la projection de I Comete. S'il ne fait pas partie de la sélection 2020 mais de celle de 2021, le film événement de Pascal Tagnati qui fait tant parler de lui, de Cannes à Lama, en passant par Rotterdam ou Lisbonne, sera présenté en avant-première. Avec toute l'équipe du film qui nous réserve une belle soirée d'échanges et de débats !
acid_presse_setimana.pdf ACID Presse Setimana.pdf  (309.72 Ko)

           


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      


Nos partenaires