La cinémathèque de Corse

Festival Arte Mare- du 2 au 9 Octobre 2021 à Bastia

Arte Mare fait sauter la banque !


I soldi ùn venenu micca cantendu (Proverbe corse)
… Ma forse fighjulendu filmi ? *


Octobre 2021, « il est l’or » d’Arte Mare qui, cette année, fait sauter la banque, aussi chic et platine que Jeanne Moreau dans La Baie des Anges, aussi flamboyante que Casino. Et si cette pluie d’espèces sonnantes et trébuchantes ne fait pas le bonheur, elle reste l’abstraction la plus convoitée : l’argent, l’oseille, l’artiche, le flouze, la thune. Selon la légende, c’est le roi Gygès de Lydie qui, dans les années 600 avant J.C., aurait remplacé le troc – peu pratique si on en croit le court film L’Île aux fleurs – par l’échange de pièces métalliques. Depuis, il faut bien reconnaître que l’argent déchaîne les passions, la quête du profit prend le devant de la scène. Et le cinéma n’est pas indifférent au charme magnétique du grisbi, les écrans donnent toute leur ampleur à la puissance de cette obsession. 

Arte Mare vous fait une Proposition indécente à  60 films pour une poignée d’euros : augmentez votre capital « ci campemu » avec les compétitions du cinéma méditerranéen, du film corse et du film d’écoles de cinéma, les avant-premières, les films pour la jeunesse, le Prix Ulysse, les rencontres, les expositions, les performances, les soirées gastronomiques… Rencontrez des invité·e·s du monde du cinéma, des arts et de la littérature …

*« L’argent ne vient pas en chantant. » Proverbe corse…auquel on a ajouté une fin : « mais peut-être en regardant des films » ?

 Laure Limongi, conseillère éditoriale du festival Arte Mare

Retrouvez la programmation de l'édition 2021 sur le site http://www.arte-mare.corsica
 



Mercredi 6 octobre 2021 • 9h00 • Le Régent • Bastia
L’argent (film sonorisé)
Marcel L’Herbier • France • 2h24
Avec: Brigitte Helm, Marie Glory, Yvette Guilbert, Pierre Alcover, Alfred Abel, Henry Victor, Pierre Juvenet, Antonin Artaud, Jules Berry.

Contré en bourse par son rival Gundermann, le puissant banquier Nicolas Saccard frôle de peu la faillite. Au bord de la ruine, il mise ses dernières forces sur Jacques Hamelin, qui a conçu un nouvel avion et possède une option sur des terrains pétrolifères en Guyane qu’il espère faire fructifier. Mais il ne se serait sûrement pas engagé dans ce jeu de bourse fascinant et plus qu’hasardeux si la jambe gainée de soie de la belle Lise, jeune épouse d’Hamelin, ne lui avait pas tapé dans l’œil… 

Inspiré du roman d’Émile Zola, L’Argent est le plus grand film de Marcel L’Herbier, son chef-d’œuvre, le film de toutes les démesures, un pamphlet d’une incroyable violence et d’une noirceur fascinante sur la sauvagerie du capitalisme. Pierre Alcover, Marie Glory et Brigitte Helm (l’actrice de Metropolis) sont les acteurs tragiques de cette fuite financière vers le néant, tournée quelques mois avant la crise de 1929 qui emportera le monde dans sa spirale de misère. Une première bulle boursière qui nous raconte l’avidité humaine, nous parle d’un monde où le cœur n’a aucune place, et qui ressemble tant aux systèmes financiers d’aujourd’hui. D’une beauté plastique remarquable, L’Argent est une fable triste d’une saisissante modernité.

Film présenté par Valécien Bonnot-Gallucci • Collection Cinémathèque de Corse

Valécien Bonnot-Gallucci
Réalisateur, né à Bastia, étudiant en doctorat d'histoire de l'art et cinéma à l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne.


           


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31


Nos partenaires